Devenez Membre  Aujourd'hui: 169 visites  
Menu Principal
  • Accueil
  • Inscription
  • Connexion
  • Recherche

  • En Bref
  • Lectures Libres
  • Best Sellers
  • Sites littéraires
  • La Bibliothèque
  • La Librairie
  • La Criticothèque
  • La Blogosphère
  • Foire aux questions
  • Publier un ouvrage
  • Protection en ligne
  • Le droit d'auteur
  • Services Prépresse
  • Passe-Livres
  • Bouche à oreille
  • A propos du site
  • Mentions légales

  • La lettre

    Votre adresse E-mail

    Abonnez-vous, c'est gratuit !

    Vue d'ensemble
    Bonjour, Anonyme
    Pseudo :
    Mot de Passe:
    Inscription
    Mot de passe oublié?

    Membres inscrits :
    Aujourd'hui : 0
    Hier : 0
    Total : 5768

    En ligne :
    Visiteurs : 17
    Membres : 0
    Total :17

    Notre Sélection

    Frédéric Beigbeder - Un roman français
    le choix des visiteurs


    DROIT DE REPONSE




    Kerryl
    Moi Elvis, le King de la maison

    NotoriétéPopularitéPalmarès
              



    Commentaire de balain1397 :

    Oeuvre peu originale et même banale, dommage pour l'amateur de Chats que je suis. J'avais espéré mieux au vu d"un titre prometteur. Amère et obsédée du FRIC qui ne tombe pas dans sa poche, l'auteur se permet même de critiquer les usages culinaires des pays asiatiques alors qu'en Europe je dirais: ils mangent bien, escargots, grenouilles, boeuf, Etc ... Etc ... mais il est vrai pas d'animaux dit domestiques... Homophobe comme toujours l'auteur se met en scène au travers de son chat, son égo. Et toujours cette haine qui transparait dès qu'elle ne parle plus à travers son chat ... Néanmoins sympathique histoire de mémoire féline.

    Son évaluation :
    Réponse de l'auteur au commentaire de balain1397 :

    Votre commentaire m'a laissée un peu perplexe, il semble que vous n'avez rien compris à cette histoire que j'ai écrit en hommage à mon chat qui est assez exceptionnel et avec qui j'ai des relations très humaines! je ne vois pas que viens faire le fric dans ce récit quine traite pas du tout de ce sujet; quand on donne la parole à un chat on ne peut pas attendre de lui qu'il s'exprime comme Molière, les dialogues sont simples comme pourrait le faire tout animal si on lui laissait la parole! l'animal est beaucoup plus intelligent que les humains et il le fait savoir à sa manière.
    Concernant les usages des pays asiatiques je ne critique pas ce qu'ils mangent mais bien la façon horrible qu'ils ont de massacrés les animaux; dépecer un chat vivant vous penser que cela peut être acceptable ? quand aux cuisses de grenouilles je n'en mange plus depuis longtemps quand j'ai appris de quelle façon on les préparait.
    On ne peut pas comparer les animaux de compagnie avec le bétail quel qu'il soit qui est élevé pour la boucherie et que l'on ne massacre pas comme le font les chinois!
    Quand à mes propos soit-disant homophobes je ne sais pas où vous les avez vu ? je me suis mise à la place de mon chat et j'ai essayer de penser comme lui, vous n'avez certainement pas bien lu mon ouvrage car vous êtes le premier à me faire ce style de remarque!!!!


    Retour à l'ouvrage | Evaluer l'ouvrage

    Tous les Logos et Marques cités sont déposés, les articles et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs respectifs.
    Copyright © 2000/2020 - Alexandrie Online - All rights reserved (Tous droits réservés) - Contactez-nous - Affiliation

    Robothumb