Devenez Membre  Aujourd'hui: 135 visites  
Menu Principal
  • Accueil
  • Inscription
  • Connexion
  • Recherche

  • En Bref
  • Lectures Libres
  • Best Sellers
  • Sites littéraires
  • La Bibliothèque
  • La Librairie
  • La Criticothèque

  • Foire aux questions
  • Publier un ouvrage
  • Protection en ligne
  • Le droit d'auteur

  • Passe-Livres
  • Bouche à oreille
  • A propos du site
  • Mentions légales

  • La lettre

    Votre adresse E-mail

    Abonnez-vous, c'est gratuit !

    Vue d'ensemble
    Bonjour, Anonyme
    Pseudo :
    Mot de Passe:
    Inscription
    Mot de passe oublié?

    Membres inscrits :
    Aujourd'hui : 0
    Hier : 0
    Total : 5767

    En ligne :
    Visiteurs : 5
    Membres : 0
    Total :5

    Notre Sélection

    Michael Winterbottom, Mat Whitecross (Réalisateur) - La strategie du choc
    le choix des visiteurs


    COMMENTAIRES




    Michèle LETTRE
    Profession ? Chercheur



    Lecteur : IshtarEvaluation : 4/06/2006

    Il est certain que face à la souffrance, la stérilité, la démence ou la fatalité héréditaire, les chercheurs ont acquis des outils inédits : procréation artificielle, congélation d'embryons, prédiction de maladies génétiques, transplantations d'organes, euthanasies, ... tout cela bouleversent leur maîtrise et leur responsabilité. Il me semble que c'est actuellement aux politiques, aux théologiens, aux philosophes et aux législateurs à redéfinir l'homme, l'émergence de sa vie, le respect de sa ... [lire la suite]



    Lecteur : jardinierEvaluation : 15/04/2007

    Ayant baigné dans ce monde de la recherche quelque temps, je dois en toute honnêteté vous dire que la seule des troisnouvelles qui m'ait un peu amusé est celle où il est le moins question de recherche, de labo, d'invention et de tricherie : c'est celle du bus 261. Je ne connais que le 262, mais j'imagine son petit frère, son ambiance et son environnement. Sur celles qui parlent de la recherche, mes idées sont celles-ci : Pour les cellules souches, je préfère "Science et Vie", mais votre expli... [lire la suite]



    Lecteur : mahautEvaluation : 16/10/2006

    J'ai bien aimé "ligne 261" où le rapport entre banlieue populaire et centre de recherche est exposé intelligemment et avec coeur. Je regrette que vous n'ayez pas développé l'apprivoisement progressif entre les jeunes de l'autobus et le chercheur Pour le reste, je suis un peu déçue par les nouvelles de ce recueil. J'ai l'impression d'avoir lu des comptes-rendus de recherche ou de la bonne vulgarisation à peine mise en scène dans un cadre narratif, lequel me semble froid ou inconsist... [lire la suite]



    Lecteur : janikEvaluation : 1/06/2006

    Beaucoup d'amertume je trouve. Peut-être l'auteur s'était-il forgé une image d'épinal du savant génial et désintéressé, un peu naïf, mais très au dessus du commun des mortels par la supériorité de son intelligence, avant d'entreprendre ce métier ? Hé bien non, il n'en n'est rien, c'est un métier comme un autre, accessible à des hommes comme les autres, et sélectionnés au départ pour des qualités autres que leur éthique personnelle. Ils vivent un peu en circuit fermé à cause de leur forte spécia... [lire la suite]



    Lecteur : WolandEvaluation : 25/09/2006

    Honorable, oui, cela l'est. Le style est tout à fait correct bien que sans surprise. Le fil conducteur, bien sûr, c'est l'univers de la recherche scientifique en France. Mais j'avoue ne pas avoir compris la raison de traiter tout cela en nouvelles dont le héros ou l'héroïne sont à peine esquissés. L'écart est trop important entre tout ce qui touche à la recherche elle-même - et où l'on devine l'auteur passionnée, sans illusions et pourtant pleine d'espoirs - et les personnages principaux. Les... [lire la suite]



    ***


    Retour à l'ouvrage | Evaluer l'ouvrage

    Tous les Logos et Marques cités sont déposés, les articles et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs respectifs.
    Copyright © 2000/2020 - Alexandrie Online - All rights reserved (Tous droits réservés) - Contactez-nous - Affiliation

    Robothumb