Devenez Membre  Aujourd'hui: 169 visites  
Menu Principal
  • Accueil
  • Inscription
  • Connexion
  • Recherche

  • En Bref
  • Lectures Libres
  • Best Sellers
  • Sites littéraires
  • La Bibliothèque
  • La Librairie
  • La Criticothèque
  • La Blogosphère
  • Foire aux questions
  • Publier un ouvrage
  • Protection en ligne
  • Le droit d'auteur
  • Services Prépresse
  • Passe-Livres
  • Bouche à oreille
  • A propos du site
  • Mentions légales

  • La lettre

    Votre adresse E-mail

    Abonnez-vous, c'est gratuit !

    Vue d'ensemble
    Bonjour, Anonyme
    Pseudo :
    Mot de Passe:
    Inscription
    Mot de passe oublié?

    Membres inscrits :
    Aujourd'hui : 0
    Hier : 0
    Total : 5768

    En ligne :
    Visiteurs : 6
    Membres : 0
    Total :6

    Notre Sélection

    John Truby (Auteur), Muriel Levet (Traduction) - Anatomie du scénario : Cinéma, littérature, séries télé
    le choix des visiteurs


    COMMENTAIRES




    Eleken TRASKI
    Vendredi 9:00 A.M.



    Lecteur : IshtarEvaluation : 7/01/2007

    Parfois étrange de se réveiller un matin, étranger à côté d'une étrangère. Ils sont toujours A et S mais ils n'ont plus rien de commun avec les personnages anciens. Le réveil est souvent lent et ils préfèrent faire semblant de dormir pour gagner du temps. C'est dur de lutter contre la tendresse mais c'est plus dur de résister à l'indifférence. Que faire pour ne pas blesser S ? A a vraisemblablement trouvé la bonne solution et M l'y a aidé... Cette Nouvelle est courte, son ton est spécial, ... [lire la suite]



    Lecteur : freddie31Evaluation : 4/04/2007

    Chronique de la vie d'aujourd'hui. Bien ficelé, rondement mené. Malgré des passages hachés, un style d'écriture particulier. On lit un épisode de la vie que beaucoup connaisse. A lire pour s'y retrouver.

    Réponse de l'auteur



    Lecteur : mahautEvaluation : 15/12/2007

    Journal intime d'un homme ultime Il est intéressant, pour la femme que je suis, de se trouver, pour une fois, dans cet inconnu : l'esprit du mâle. Et les lieux communs tombent : serait-il possible que l'homme se fasse des nœuds au cerveau la mesure des miens ? Chez un mâle, je croyais que seul le désir et l'égo parlaient. Décousu, mais à la mesure d'un carnet intime, littérairement parlant un peu léger mais très instructif...

    Réponse de l'auteur



    Lecteur : detroiterEvaluation : 16/11/2006

    Que dire de ce court texte ? Il est étrange. Sa construction, son ton, sa syntaxe même, tout semble avoir été passé au « hachoir à papier ». Et pourtant, le résultat reste assez cohérent, et touchant, attachant. L'histoire n'est pas très originale ; l'approche qui en est faite l'est plus. Les doutes du narrateur et ses espoirs sont facilement perçus par le lecteur, même s'ils sont parfois contradictoires, ou tout du moins changeants. La déstabilisation du personnage face à l'inconnu à venir... [lire la suite]

    Réponse de l'auteur



    Lecteur : CouperineEvaluation : 10/02/2010

    Ce livre ne retient pas forcément l'attention de prime abord. Pourquoi? Parce que le style est simple, dépouillé... bref, rien à voir avec de la haute voltige stylistique. Cependant, à y regarder de plus près, l'histoire est attachante, presque touchante.



    Lecteur : WolandEvaluation : 13/10/2006

    La souffrance et la difficulté d'être sont perceptibles mais le style est trop inégal, voire parfois relâché. Même si cette alternance entre les phrases construites et les phrases "inversées" et/ou laissées à l'abandon sert à exprimer les problèmes du "Moi", le texte est à mon avis trop court pour que le lecteur lambda s'en rende compte. Je demeure cependant persuadée que l'auteur peut faire mieux, bien mieux, pourvu qu'il se discipline un peu plus.;o)

    Réponse de l'auteur



    ***


    Retour à l'ouvrage | Evaluer l'ouvrage

    Tous les Logos et Marques cités sont déposés, les articles et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs respectifs.
    Copyright © 2000/2019 - Alexandrie Online - All rights reserved (Tous droits réservés) - Contactez-nous - Affiliation

    Robothumb