Devenez Membre  Aujourd'hui: 131 visites  
Menu Principal
  • Accueil
  • Inscription
  • Connexion
  • Recherche

  • En Bref
  • Lectures Libres
  • Best Sellers
  • Sites littéraires
  • La Bibliothèque
  • La Librairie
  • La Criticothèque

  • Foire aux questions
  • Publier un ouvrage
  • Protection en ligne
  • Le droit d'auteur

  • Passe-Livres
  • Bouche à oreille
  • A propos du site
  • Mentions légales

  • La lettre

    Votre adresse E-mail

    Abonnez-vous, c'est gratuit !

    Vue d'ensemble
    Bonjour, Anonyme
    Pseudo :
    Mot de Passe:
    Inscription
    Mot de passe oublié?

    Membres inscrits :
    Aujourd'hui : 0
    Hier : 0
    Total : 5768

    En ligne :
    Visiteurs : 6
    Membres : 0
    Total :6

    Notre Sélection

    Odile Benoit-Abdelkader, Anne Thiébaut - Savoir-Lire au quotidien : Guide du formateur
    le choix des visiteurs


    COMMENTAIRES




    Jean-Pierre Martinez
    Strip Poker



    Lecteur : CouperineEvaluation : 24/05/2010

    J'ai passé un bon moment à la lecture de cette pièce. Le thème du strip poker est original. On pourrait se dire qu'on va nous refaire la fameuse partie de cartes de Raimu. Cependant, il n'en est rien. Jean-Pierre Martinez transcende celle-ci pour faire ressortir les travers de ses personnages. La lecture est agréable.



    Lecteur : GUISNOOTEvaluation : 4/04/2009

    Les personnages sont bien campés le rythme de la pièce est soutenu, elle se lit facilement malgré les nombreuses erreurs qui gâchent la qualité de la pièce. p.7 Vous n'avez pas besoin de souffler au lecteur les insinuations; le lecteur est censé avoir un peu de réflexion. P.17 Dans la 3éme réponse de Céline c'est Céline qui parle et non Marie Que vient faire ce Nicolas deux lignes après ? Il s'agit en fait de Pierre!! p. 20 Nicolas est de retour.... P.31 Flush (de Pierre )signifie qu... [lire la suite]

    Réponse de l'auteur



    Lecteur : elamEvaluation : 18/06/2010

    La fausse légèreté de cette pièce vous attaque sournoisement le moral. Tout y est massacre organisé, mais à la façon d’un virus qui s’insinue dans un organisme ou un programme pour lentement et sûrement l’anéantir. Emportée elle-même par son mal la pièce se met parfois à délirer, on dirait alors du Ionesco revu et corrigé par un auteur de série télé, et ce n’est pas si mauvais ! Ceci dit je ne pense pas qu’il y ait la moindre prétention de faire une œuvre qui compte dans l’esprit de l’auteur. Il... [lire la suite]



    ***


    Retour à l'ouvrage | Evaluer l'ouvrage

    Tous les Logos et Marques cités sont déposés, les articles et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs respectifs.
    Copyright © 2000/2020 - Alexandrie Online - All rights reserved (Tous droits réservés) - Contactez-nous - Affiliation

    Robothumb