Devenez Membre  Aujourd'hui: 129 visites  
Menu Principal
  • Accueil
  • Inscription
  • Connexion
  • Recherche

  • En Bref
  • Lectures Libres
  • Best Sellers
  • Sites littéraires
  • La Bibliothèque
  • La Librairie
  • La Criticothèque

  • Foire aux questions
  • Publier un ouvrage
  • Protection en ligne
  • Le droit d'auteur

  • Passe-Livres
  • Bouche à oreille
  • A propos du site
  • Mentions légales

  • La lettre

    Votre adresse E-mail

    Abonnez-vous, c'est gratuit !

    Vue d'ensemble
    Bonjour, Anonyme
    Pseudo :
    Mot de Passe:
    Inscription
    Mot de passe oublié?

    Membres inscrits :
    Aujourd'hui : 0
    Hier : 0
    Total : 5767

    En ligne :
    Visiteurs : 4
    Membres : 0
    Total :4

    Notre Sélection

    Aldous Huxley - Retour au meilleur des mondes
    le choix des visiteurs



    Robert PONS
    Les révoltés d'El-Djezaïr
    Roman

    Diffusion Large


    Expert en explosifs, Ali fabrique des bombes artisanales qu’il dépose dans des zones de grande affluence d’Alger. Révoltés par ces actes de barbarie, José organise des actions anti-terroristes. Engagé, il part en mission à la frontière algéro-marocaine. Au cours d’un accrochage avec des rebelles, il est gravement blessé et doit quitter l’armée. Il décide alors de poursuivre ses études à Paris. Ali s’y trouve déjà afin de récolter des fonds en faveur du FLN, organisant même des actions punitives contre certains récalcitrants. Les allocutions de De Gaulle sur l’autodétermination préfigurent un changement des mentalités des deux communautés. Musulmans et pieds-noirs se sentent trahis et les barricades de janvier 1960 sont un tremplin pour certains amis de José qui rejoignent l’OAS. Un soir de fête, Ali dépose une bombe au cours d’un bal, provoquant une nouvelle flambée de haine. Un climat d’intense violence s’installe et la déchirure entre les deux communautés est définitive.


    [Lire un extrait] [Commander] [Ecrire à l'Auteur] [Imprimer] [Retour Librairie]

    L'AUTEUR

    Robert Pons est né à Fort de l’Eau, village côtier à l’est d’Alger mais a vécu à Maison-Carrée. Les « événements » l’obligent à quitter sa terre natale et il part pour Paris. Il occupe un premier emploi dans une grande société de télévision et, quelques années plus tard, devient formateur vidéo-fréquence à TDF et l'Unesco. Il termine sa vie professionnelle en créant sa société de reportage et réalisation vidéo. Son amour de la musique et ses connaissances techniques l'amènent dans un studio d'enregistrement comme ingénieur du son. Au contact de musiciens et d'artistes, il écrit des poèmes et des chansons dont certaines sont interprétées et enregistrées. Aujourd'hui, dégagé de ses obligations professionnelles, il s'est retiré dans le midi où il s'adonne à sa famille et à sa passion, l'écriture...

    [Consulter sa page]


    VOUS APPRÉCIEREZ PEUT-ÊTRE ÉGALEMENT

    Barranquilla Épidémie Aé solsticia GeMs - Paradis Perdu La chaine de souffrance Un homme dans sa vie 

    MENTION LÉGALE

    La loi du 11mars 1957 n'autorisant, aux termes des alinas 2 et 3 de l'article 41, d'une part, que les copies ou reproductions strictement réservés l'usage privé du copiste et non destinés à une utilisation collective et, d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration, toute représentation ou reproduction intégrale, ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayant cause, est illicite (alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal.




      

    Tous les Logos et Marques cités sont déposés, les articles et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs respectifs.
    Copyright © 2000/2020 - Alexandrie Online - All rights reserved (Tous droits réservés) - Contactez-nous - Affiliation

    Robothumb