Devenez Membre  Aujourd'hui: 142 visites  
Menu Principal
  • Accueil
  • Inscription
  • Connexion
  • Recherche

  • En Bref
  • Lectures Libres
  • Best Sellers
  • Sites littéraires
  • La Bibliothèque
  • La Librairie
  • La Criticothèque

  • Foire aux questions
  • Publier un ouvrage
  • Protection en ligne
  • Le droit d'auteur

  • Passe-Livres
  • Bouche à oreille
  • A propos du site
  • Mentions légales

  • La lettre

    Votre adresse E-mail

    Abonnez-vous, c'est gratuit !

    Vue d'ensemble
    Bonjour, Anonyme
    Pseudo :
    Mot de Passe:
    Inscription
    Mot de passe oublié?

    Membres inscrits :
    Aujourd'hui : 0
    Hier : 0
    Total : 5768

    En ligne :
    Visiteurs : 2
    Membres : 0
    Total :2

    Notre Sélection

    Victor Chklovski, Paul Lequesne (Traduction) - Technique du métier d'écrivain
    le choix des visiteurs


    CRITIQUE LITTÉRAIRE
    Takashi Matsuoka: Samouraï




    Critique publiée par Alexandrie le 22-06-2004

    Le 1er janvier 1861. Le Révérend Zephaniah Cromwell, Matthew Stark et Emily Gibson débarquent dans le port d’Edo à l’invite du Seigneur Genji no Okumichi, lequel a, dit-on le don de double-vue. Les trois missionnaires sont venus apporter la Véritable Parole des Apôtres de Notre Seigneur Jésus-Christ au Japon, un pays resté coupé du reste du monde pendant près de deux siècles et dont ils ignorent tout. Mais si les motivations du chef des missionnaires sont strictement d’ordre religieux, celle de ses deux acolytes – qui ont fui l’Amérique - sont beaucoup plus troubles. A peine débarqué, le Révérend Cromwell est abattu par un tueur isolé. L’assassin réussit à fuir.

    On ignore si la balle était destiné au missionnaire ou au Seigneur Genji, qui compte de nombreux détracteurs…

    Car le Japon, encore sous l’emprise féodale des samouraïs, est une terre régie par un code et une étiquette très stricts où les querelles ancestrales semblent ne jamais devoir finir.

    Un exceptionnel récit d’aventures, doublé d’une très belle histoire d’amour, où l’auteur, Américain d’origine nipponne, évoque l’une des pages les plus passionnantes de l’histoire du Japon et plonge le lecteur dans les arcanes et les raffinements de la civilisation extrême-orientale et l’entraîne aussi sur les champs de bataille, lors de scènes d’action dignes du Kurosawa des Sept Samouraïs.


    Le critique : Alexandrie
    Note :
    Liens relatifs : Amazon.fr
    Hits : 2665

    [ Faire un commentaire ]  [ Retour à l'index des Critiques ]


    Posté par Pascal le 22-06-2004
    Ma note :

    Un exceptionnel récit d’aventures, doublé d’une très belle histoire d’amour où l’auteur, Américain d’origine nipponne, évoque l’une des pages les plus passionnantes de l’histoire du Japon, à la fin du 19e, à l’époque Edo. Dans une intrigue riche de multiples péripéties, les personnages, d’une force et d’une “ présence ” exceptionnelles, se distinguent par leur ouverture d’esprit. La fascination des Occidentaux pour les modes de pensée japonais, et la prise de conscience par les Japonais de leur absence d’ouverture sur l’extérieur qui entrave leur développement amèneront un véritable échange – et non un choc – entre les deux cultures, chacune adoptant le meilleur de l’autre.
      

    Tous les Logos et Marques cités sont déposés, les articles et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs respectifs.
    Copyright © 2000/2020 - Alexandrie Online - All rights reserved (Tous droits réservés) - Contactez-nous - Affiliation

    Robothumb