Devenez Membre  Aujourd'hui: 207 visites  
Menu Principal
  • Accueil
  • Inscription
  • Connexion
  • Recherche

  • En Bref
  • Lectures Libres
  • Best Sellers
  • Sites littéraires
  • La Bibliothèque
  • La Librairie
  • La Criticothèque

  • Foire aux questions
  • Publier un ouvrage
  • Protection en ligne
  • Le droit d'auteur

  • Passe-Livres
  • Bouche à oreille
  • A propos du site
  • Mentions légales

  • La lettre

    Votre adresse E-mail

    Abonnez-vous, c'est gratuit !

    Vue d'ensemble
    Bonjour, Anonyme
    Pseudo :
    Mot de Passe:
    Inscription
    Mot de passe oublié?

    Membres inscrits :
    Aujourd'hui : 0
    Hier : 0
    Total : 5766

    En ligne :
    Visiteurs : 3
    Membres : 0
    Total :3

    Notre Sélection

    Franck Haro (Auteur) - Ecrire un scénario pour le cinéma
    le choix des visiteurs


    DROIT DE REPONSE




    Gérard CARAMARO
    Les Noces secrètes

    NotoriétéPopularitéPalmarès
              



    Commentaire de Woland :


    Ce texte me pose un problème : en effet, la prose est lyrique, les envolées ambitionnent les sommets mais ... cela ne passe pas. Talleyrand disait :"Ce qui est exagéré en devient négligeable." Négligeables, ces "Noces Secrètes" ne le sont pas mais ici, l'utilisation abusive (et apparemment ravie) de formes précieuses nuit au lyrisme voulu par l'auteur en lui enlevant le naturel qui peut pourtant être le sien en certaines occasions.



    Le thème, quant à lui, est archi-classique : la passion qui vainc et s'élève au-dessus des obstacles (la rupture, le départ, les années, le mariage, etc ...), la passion qui flambe, la passion qui régénère, la passion dont on se nourrit et qui vous nourrit, le tout sous la houlette d'un Marzin "enchanteur". (Pour les non-Bretons qui l'ignorent, "Marzin" est la forme celtique de Merlin. ;o) )



    L'ensemble donne une très curieuse impression, à la fois brouillonne et déterminée, dense et creuse. Colette aurait sans doute dit : "Trop de cabochons." C'est d'autant plus regrettable qu'on sent bien, sous tout cela, quelque chose qui ne demande qu'à s'exprimer et qui y parviendra peut-être un jour si l'auteur élague et maîtrise un peu plus sa matière.



    Bien évidemment, ceci n'est qu'un avis personnel, exprimé, je tiens à le rappeler, dans le cadre du Prix Alexandrie 2009. J'espère que l'auteur ne m'en tiendra pas rigueur.


    Son évaluation :
    Réponse de l'auteur au commentaire de Woland :

    Chère Woland,

    Je suis presque heureux de rencontrer enfin une opinion négative et construite (tant pis pour ma légendaire modestie...).
    Comment pourrais-je en vouloir à quelqu'un qui se démène pour la littérature ? Votre opinion est parfaitement respectable, et je suis sincère.

    Amicalement,

    Gérard Caramaro


    Retour à l'ouvrage | Evaluer l'ouvrage

    Tous les Logos et Marques cités sont déposés, les articles et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs respectifs.
    Copyright © 2000/2020 - Alexandrie Online - All rights reserved (Tous droits réservés) - Contactez-nous - Affiliation

    Robothumb