Devenez Membre  Aujourd'hui: 183 visites  
Menu Principal
  • Accueil
  • Inscription
  • Connexion
  • Recherche

  • En Bref
  • Lectures Libres
  • Best Sellers
  • Sites littéraires
  • La Bibliothèque
  • La Librairie
  • La Criticothèque

  • Foire aux questions
  • Publier un ouvrage
  • Protection en ligne
  • Le droit d'auteur

  • Passe-Livres
  • Bouche à oreille
  • A propos du site
  • Mentions légales

  • La lettre

    Votre adresse E-mail

    Abonnez-vous, c'est gratuit !

    Vue d'ensemble
    Bonjour, Anonyme
    Pseudo :
    Mot de Passe:
    Inscription
    Mot de passe oublié?

    Membres inscrits :
    Aujourd'hui : 0
    Hier : 0
    Total : 5767

    En ligne :
    Visiteurs : 3
    Membres : 0
    Total :3

    Notre Sélection

    Collectif, Alain Mercier - Les 3 Révolutions du livre
    le choix des visiteurs


    DROIT DE REPONSE




    Marie-Madeleine HERMET
    Manque de pot
    de l'ordre monastique au beau désordre de l'Anarchie

    NotoriétéPopularitéPalmarès
              



    Commentaire de Ishtar :

    Chère Madame.... avant de lire votre remarquable ouvrage, j'étais persuadée que l'"aspirant" se tournait vers la religion pour tenter d'accéder à la nature ultime des choses, pour essayer d'atteindre l'union avec Dieu et d'en arriver à une transformation profonde et durable...

    J'ignorais que les disciplines dogmatiques imposaient la nécessité de se dépouiller du soi et que celui-ci était considéré comme une tare.

    J'ignorais le plaisir masochiste des Carmélites (le "fais-moi mal" individuel) s'écorchant avec volupté le fessier avec des lanières de cuir et le corps avec un corset de crin.

    J'ignorais que l'Ascèse et la Mystique pouvaient s'avérer nocives et pernicieuses pour l'"aspirant", provoquant perturbations après un lavage de cerveau, un bourrage de crâne d'appel à Jésus intensif.

    J'ignorais que chercher Dieu, n'était pas un acte de liberté mais une démission et une conduite suicidaire car l'"aspirant", accro de la drogue ascétique ou mystique est perdu pour la lutte sociale, il abandonne par lâcheté sous couvert de très pur idéalisme....

    Vous m'avez ouvert les yeux Madame.... je refuse de comprendre que la Pénitence sert à expier nos péchés !

    Pour moi, l'Amour est tendresse et il est non-violence !

    Il suffit de lire les biographies de Ste Thérèse, de St-François d'Assise pour se rendre compte que la chrétienté est une religion de grands malades.

    J'ai bien peur qu'à l'avenir, les derniers "croyants" soient des sortes d'ayatollahs hallucinés repliés sur des pratiques masochistes....

    Vous êtes une personnalité singulière Madame... et votre ouvrage me parle et s'oblige à dire parfois l'indicible d'un ton que je n'oublierai plus.

    J'avoue que j'ai eu un réel plaisir à vous lire.

    Merci à vous

    Son évaluation :


    Il n'y a pas de réponse de l'auteur à ce commentaire pour le moment !


    Retour à l'ouvrage | Evaluer l'ouvrage

    Tous les Logos et Marques cités sont déposés, les articles et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs respectifs.
    Copyright © 2000/2020 - Alexandrie Online - All rights reserved (Tous droits réservés) - Contactez-nous - Affiliation

    Robothumb