Devenez Membre  Aujourd'hui: 237 visites  
Menu Principal
  • Accueil
  • Inscription
  • Connexion
  • Recherche

  • En Bref
  • Lectures Libres
  • Best Sellers
  • Sites littéraires
  • La Bibliothèque
  • La Librairie
  • La Criticothèque

  • Foire aux questions
  • Publier un ouvrage
  • Protection en ligne
  • Le droit d'auteur

  • Passe-Livres
  • Bouche à oreille
  • A propos du site
  • Mentions légales

  • La lettre

    Votre adresse E-mail

    Abonnez-vous, c'est gratuit !

    Vue d'ensemble
    Bonjour, Anonyme
    Pseudo :
    Mot de Passe:
    Inscription
    Mot de passe oublié?

    Membres inscrits :
    Aujourd'hui : 0
    Hier : 0
    Total : 5766

    En ligne :
    Visiteurs : 6
    Membres : 0
    Total :6

    Notre Sélection

    Sophie Gautier, Gilles Bignebat, Christian Hardy, - OpenOffice.org 3.2 efficace
    le choix des visiteurs


    DROIT DE REPONSE




    Kasei
    Ragnarök

    NotoriétéPopularitéPalmarès
              



    Commentaire de Becdanlo :

    J’aime de plus en plus à citer les auteurs dans mes commentaires et j’ai envie de commencer par celui-ci :



    Les filles ça sert pas qu’à baiser, elles parlent aussi. Oui, mais justement ! Souvent on se fait chier parce que tout ce qu’on a à se raconter, c’est le boulot, les ennuis, le fric… Autrement dit c’est le réel qui est chiant et vain. Imagine un peu : si on passait son temps à parler d’autres mondes, à discuter sur des êtres imaginaires, à raconter les rêves des écrivains… Qu’est-ce qu’on s’éclaterait ! page 174



    Et c’est bien le programme que Kasei s’applique à lui-même tout au long de ces 380 pages du Ragnarök. Kasei est indubitablement un passionné de la mythologie scandinave : il aime ça et il a réussi à m’entraîner dans son univers alors que j’avais échoué à plusieurs reprises à entrer dans celui de Tolkien. Ce qui m’y a indéniablement aidé, c’est le récit du narrateur, coincé dans les contingences du quotidien de notre monde et qui tout au long du livre nous fera participer à sa vie de tous les jours, à ses pensées.



    Kasei nous livre une vision quelque peu personnelle mais fort attachante du monde mythologique :



    « une sorte de monde parallèle dans lequel les créations
    des esprits humains allaient se matérialiser sous la forme de créatures vivantes qui évolueraient parallèlement à votre espèce. »




    Ce livre est une belle performance, mais qui pour l’apprécier, demande un réel effort. Entreprendre la lecture de Ragnarök c’est faire une ballade difficile à ceux qui sont habitués au pur divertissement dans un roman; dans celui-ci, il faut accepter de marcher parfois dans « les rocs et la neige », mais au final la vue est magnifique !



    Un forum de la Bibliothèque a été consacré à ce livre, n’hésitez pas à vous y rendre :



    http://www.alexandrie.org/viewtopic.php?topic=997&forum=25&start=0



    Son évaluation :


    Il n'y a pas de réponse de l'auteur à ce commentaire pour le moment !


    Retour à l'ouvrage | Evaluer l'ouvrage

    Tous les Logos et Marques cités sont déposés, les articles et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs respectifs.
    Copyright © 2000/2020 - Alexandrie Online - All rights reserved (Tous droits réservés) - Contactez-nous - Affiliation

    Robothumb