Devenez Membre  Aujourd'hui: 361 visites  
Menu Principal
  • Accueil
  • Inscription
  • Connexion
  • Recherche

  • En Bref
  • Lectures Libres
  • Best Sellers
  • Sites littéraires
  • La Bibliothèque
  • La Librairie
  • La Criticothèque

  • Foire aux questions
  • Publier un ouvrage
  • Protection en ligne
  • Le droit d'auteur

  • Passe-Livres
  • Bouche à oreille
  • A propos du site
  • Mentions légales

  • La lettre

    Votre adresse E-mail

    Abonnez-vous, c'est gratuit !

    Vue d'ensemble
    Bonjour, Anonyme
    Pseudo :
    Mot de Passe:
    Inscription
    Mot de passe oublié?

    Membres inscrits :
    Aujourd'hui : 0
    Hier : 0
    Total : 5767

    En ligne :
    Visiteurs : 4
    Membres : 0
    Total :4

    Notre Sélection

    Charlaine Harris (Auteur) - La communauté du Sud, Tome 1 : Quand le danger rôde
    le choix des visiteurs


    DROIT DE REPONSE




    Eleken TRASKI
    Moi, Joseph

    NotoriétéPopularitéPalmarès
              



    Commentaire de Ishtar :

    Petite nouvelle relativement courte mais combien éprouvante. En effet, il est habituellement impossible de décrire sa propre mort et encore moins ses composantes émotionnelles... et pourtant, Eleken Traski à une manière bien à lui pour décortiquer les différentes phases de la mort de Joseph.
    Pour commencer, il décrit la perception de la blessure, en expliquant qu'il n'y a plus de douleurs et que Joseph ressent une sensation de paix et de plénitude... l'étape suivante est l'absence totale d'éléments sonores et visuels avec le manque de lumière... ensuite Joseph fait le bilan de sa vie passée avec un sentiment de culpabilisation, d'auto-jugement et en conclusion, il y a la décorporation finale....

    Eleken Traski arrive à décrire certaine situation poussée à l'extrême; il semble fixer son attention sur les détails et les aspects techniques concernant la perception de la Mort... avec un calme surprenant... C'est effarant !
    A mes yeux, Eleken Traski (s'il persiste dans ce domaine) va devenir sur Alexandrie; le maître de "l'horreur réaliste" (sourire)

    Le seul hic (si je peux me permettre), c'est le manque de rigueur dans les corrections de cette Nouvelle et c'est dommage car l'écriture est fluide et agréable à lire... Je mets 7/10 uniquement à cause de cela !

    Son évaluation :
    Réponse de l'auteur au commentaire de Ishtar :

    Merci pour ce commentaire qui me va droit au coeur... Comment ne pas apprécier ce type de commentaire tellement il est récompensant :o).
    Bien sur le bémol… (arg)… Toujours ce bémol, et pourtant je fais des efforts, mais pas suffisamment je reconnais… Enfin juste pour dire que quand le recueil où ces nouvelles doivent aller sera compilée, les nouvelles seront relues et corrigées par des « autres que moi » et donc j’ai espoir d’éliminer toutes les fautes (a ce moment d’ailleurs je remplacerai les sources PDF pour que les lecteurs d’Alexandrie profite de ces évolutions).

    A nouveau un grand merci pour tes encouragements, je continuerai de publier avec plaisir sur Alexandrie.

    Eleken.
    PS : Par pitié, appelle moi simplement Eleken ;o)



    Retour à l'ouvrage | Evaluer l'ouvrage

    Tous les Logos et Marques cités sont déposés, les articles et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs respectifs.
    Copyright © 2000/2020 - Alexandrie Online - All rights reserved (Tous droits réservés) - Contactez-nous - Affiliation

    Robothumb