Devenez Membre  Aujourd'hui: 217 visites  
Menu Principal
  • Accueil
  • Inscription
  • Connexion
  • Recherche

  • En Bref
  • Lectures Libres
  • Best Sellers
  • Sites littéraires
  • La Bibliothèque
  • La Librairie
  • La Criticothèque

  • Foire aux questions
  • Publier un ouvrage
  • Protection en ligne
  • Le droit d'auteur

  • Passe-Livres
  • Bouche à oreille
  • A propos du site
  • Mentions légales

  • La lettre

    Votre adresse E-mail

    Abonnez-vous, c'est gratuit !

    Vue d'ensemble
    Bonjour, Anonyme
    Pseudo :
    Mot de Passe:
    Inscription
    Mot de passe oublié?

    Membres inscrits :
    Aujourd'hui : 0
    Hier : 0
    Total : 5766

    En ligne :
    Visiteurs : 3
    Membres : 0
    Total :3

    Notre Sélection

    John Steinbeck - Les raisins de la colère
    le choix des visiteurs


    COMMENTAIRES




    Christel DESPORTES
    L'arbre qui voulait avoir deux pieds



    Lecteur : WolandEvaluation : 16/10/2007

    Une histoire d'arbre qui touche au plus profond de nos racines personnelles ... ;o) J'ai lu ce conte comme une allégorie : l'arbre symbolisant l'homme ou la femme qui n'a pas trouvé sa voie en ce monde, impatient tout d'abord d'aller, de venir, de découvrir ce qu'il y a de mieux en fait pour lui. Certes, au début, là où il est né, l'arbre protège et réconforte les gens du littoral qui ont tant à souffrir de la mer mais, s'il le fait, n'est-ce pas un peu un hasard ? ... [lire la suite]



    Lecteur : Mary-j-danEvaluation : 14/12/2007

    Un conte est, par définition, destiné aux enfants, mais celui-ci, tout adulte peut se l’approprier parce que… Cette nouvelle est débordante de clins d’œil, de métaphores et chacun d’entre nous peut se reconnaître dans cet arbre, avec tous nos « si » et nos « peut-être ». Avec un talent et une adresse incontestable, l’auteur dessine, au travers de cet arbre, toutes nos interrogations, nos doutes, notre quête perpétuelle d’un ailleurs où l’herbe est supposée être plus verte, d’un autrement. Mais... [lire la suite]



    Lecteur : detroiterEvaluation : 6/04/2005

    J’ai beaucoup aimé ce voyage initiatique. Brassens chantait : “Au près de mon arbre je vivais heureux, j’aurais jamais dû m’éloigner de mon arbre. Au près de mon arbre je vivais heureux, j’aurais jamais dû le quitter des yeux.” Ici, c’est l’arbre qui part en promenade, sans savoir ce qu’il recherche et ce qu’il trouvera au bout du chemin. La lecture de ce conte est vraiment fluide, le vocabulaire est, à mon avis, adapté aux enfant (cible première des contes, non ?) et l’expression est trè... [lire la suite]



    Lecteur : GUISNOOTEvaluation : 18/03/2009

    Voici une histoire plein de délicatesse racontée avec des mots simples qui nous sont murmurés au creux de notre oreille; on se laisse bercer par le clapotis des vagues, puis après un long cheminement par le murmure de la rivière; le timbre est feutré, l'aventure osée car qui se risquerait a lâché ses habitudes; ne faut-il pas mourir à soi pour mieux renaitre ? C'est une histoire profonde et légère,troublante et émouvante qui rappelle celle du petit Prince. Didier Mérilhou



    Lecteur : PhilipumEvaluation : 25/01/2007

    J'ai aimé le début, puis je me suis perdu au cours de la lecture, et je n'ai pas aimé la fin. Une très belle écriture à certains passages, pleine de métaphores et de poésie. Mais le message n'a pas eu prise sur moi. Je pense que ce qui me trouble, c'est que du moment que l'arbre a des pieds, on s'attend à ce qu'il découvre le monde, qu'il vive des avantures, pleines d'émerveillement, d'étonnement, de déboires... mais au lieu de ca, il ne se retrouve pas plus libre qu'auparavant car il se sent fo... [lire la suite]



    ***


    Retour à l'ouvrage | Evaluer l'ouvrage

    Tous les Logos et Marques cités sont déposés, les articles et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs respectifs.
    Copyright © 2000/2020 - Alexandrie Online - All rights reserved (Tous droits réservés) - Contactez-nous - Affiliation

    Robothumb