Devenez Membre  Aujourd'hui: 248 visites  
Menu Principal
  • Accueil
  • Inscription
  • Connexion
  • Recherche

  • En Bref
  • Lectures Libres
  • Best Sellers
  • Sites littéraires
  • La Bibliothèque
  • La Librairie
  • La Criticothèque

  • Foire aux questions
  • Publier un ouvrage
  • Protection en ligne
  • Le droit d'auteur

  • Passe-Livres
  • Bouche à oreille
  • A propos du site
  • Mentions légales

  • La lettre

    Votre adresse E-mail

    Abonnez-vous, c'est gratuit !

    Vue d'ensemble
    Bonjour, Anonyme
    Pseudo :
    Mot de Passe:
    Inscription
    Mot de passe oublié?

    Membres inscrits :
    Aujourd'hui : 0
    Hier : 0
    Total : 5766

    En ligne :
    Visiteurs : 4
    Membres : 0
    Total :4

    Notre Sélection

    Erik Orsenna - La grammaire est une chanson douce
    le choix des visiteurs


    COMMENTAIRES




    Marie-Madeleine HERMET
    Xénobie
    des Îles-sous-le-Vent



    Lecteur : CouperineEvaluation : 12/02/2010

    Si le style, ou du moins, le ton, changent radicalement par rapport à son autobiographie, c'est toujours un pur bonheur de lire les ouvrages de Marie-Madeleine Hermet. Quelle prouesse pour parler d'un sujet si difficile qui est l'opposition bien-mal ! Bravo !



    Lecteur : gramophoneEvaluation : 20/11/2007

    Voilà un portrait rempli d'allusions, à la réalité social donc nécessairement culturelle et intellectuelle, du quidam de base. Voilà, dires-je un travail méticuleux, vu avec un regard très profond, de la conscience humaine. Moi, qui n'aime pas la littérature, d'apparat celle ou des "intellectuels" se disant très illustrés dans les règles du bien vivre (d'un petit cercle fermé); et bien moi je suis vite conquis par la qualité de ce genre d'ouvres. Nestor Elias Ramirez Jimenez



    Lecteur : detroiterEvaluation : 20/03/2006

    Au début, j’ai été un peu déconcerté par la construction de l’histoire. Elle survole cette très originale famille (au nom si prédestiné) dans un doux désordre chronologique, certains chapitres couvrant plusieurs décennies, d’autres évoquant des évènements beaucoup plus courts. A chaque fois, un personnage ou une relation particulière entre des personnages est pris comme dénominateur commun au chapitre. Mais après quelques pages, je m’y suis fait et j’ai même franchement adhéré. Au fil des p... [lire la suite]



    Lecteur : IshtarEvaluation : 15/04/2006

    C'est avec un plaisir immense que j'ai lu l'ouvrage de Madame Marie-Madeleine Hermet concernant cette fameuse question du "Bien" et du "Mal" qui est probablement la plus importante que je me sois également posée depuis longtemps et sans nul doute celle à laquelle, j'ai le plus réfléchi à la lumière de mon propre cheminement. C'est donc avec beaucoup d'attention que j'ai lu cet ouvrage, faisant écho à mes propres réflexions et je dois admettre que concilier la vision chrétienne avec les deux pri... [lire la suite]



    Lecteur : elamEvaluation : 23/06/2010

    Xénobie restera pour moi un grand plaisir de lecture, même si je suis bien obligé de reconnaître que j’ai ressenti des moments de flottement, au cours desquels je me demandais dans quelle direction tout cela allait ! Mais après tout, se sentir quelque peu perdu dans un livre – comme un voyageur déboussolé au fond d’une forêt très dense – fait parti du plaisir, et est le signe certain d’une expérience de qualité, à condition, bien sûr, de finir par retrouver son chemin ! Marie-Madeleine Hermet e... [lire la suite]



    Lecteur : WolandEvaluation : 18/12/2007

    On m’avait dit le plus grand bien de ce roman et je l’avoue : je suis déçue. Oh ! Il n’y a rien à reprendre à la construction de ce livre et certainement rien à l’orthographe ou à la grammaire de l’auteur. Mais quelle amertume ! On dirait de l’acide. Encore pourrait-on s’y habituer si l’auteur faisait montre de recul envers les tares, effectivement épouvantables, qu’elle dénonce. Mais c’est loin d’être le cas. J’ai eu même très souvent l’impression de lire u... [lire la suite]



    Lecteur : balain1397Evaluation : 10/04/2008

    Réalité historique, donc auto biographique ou caricature... Jusqu' ou l'auteur peut il franchir la frontière. Construction déconcertante autant de l'histoire que des phrases . Ce langage, Acide , Vulgaire et Haineux ou il est question du bien et du mal, et des principes religieux s'ils en faut... Au vu des deux livres précédents ce n'est pas mieux car l'on reprend sous une forme romancée une NON Existence du SOI ...



    ***


    Retour à l'ouvrage | Evaluer l'ouvrage

    Tous les Logos et Marques cités sont déposés, les articles et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs respectifs.
    Copyright © 2000/2020 - Alexandrie Online - All rights reserved (Tous droits réservés) - Contactez-nous - Affiliation

    Robothumb