Zlotzky
Virtualodrome
Roman


Paris 2022. Les brutales mutations économiques accomplies au rythme d'un désastre social implacable, d'une insécurité grandissante et d'une dégénérescence inexorable des relations humaines ont plongé la capitale dans un chaos violent où, à l'instar des mégalopoles du Tiers-Monde, les populations paupérisées tentent de survivre tant bien que mal. Paradoxalement, cette régression s'accompagne d'un essor envahissant des technologies de communication parmi lesquelles les omnipotents « Mondes Virtuels », refuges fantasmatiques de millions d'individus pour échapper au « Monde Réel ». Dans ce contexte, Hamid Dupont-Tcherbatchev va être entraîné bien malgré lui dans une lente descente aux Enfers où il sera confronté aux intouchables potentats des lobbies technologiques, à leurs flics privés sans scrupules, à une Star hyper-médiatisée de ce qui subsiste de la Police d'Etat et aux dangereux psychopathes d'une secte aux motivations hallucinantes. (Sélection du Prix Alexandrie 2006)

Illustration: Laurent ANTONINI



L'AUTEUR

Né en 1955, j'écris plus ou moins régulièrement depuis l'aube de l'adolescence. Cette activité s'est malheureusement considérablement ralentie depuis quelques années pour des raisons familiales et professionnelles.


AVANT PROPOS

"Virtualodrome" est le 3ème roman de Zlotzky et le seul qu'il a réellement tenté de faire publier par le moyen le plus classique ; l'envoi postal. Malgré quelques messages encourageants le manuscrit n'a jamais trouvé preneur mais cela ne l'a jamais empêché de dormir la nuit. L'auteur ne s'est jamais considéré comme un génie incompris !! L'idée de "virtualodrome" lui est venue en 1987 mais aprés quelques "bégaiements" l'écriture proprement dite a été effectuée entre 1991 et 1993. Dans son esprit il s'agit bien plus d'un thriller que d'un roman de science-fiction, genre auquel trop d'éditeurs l'ont assimilé. L'auteur le qualifierai plutôt de roman policier d'anticipation. C'est ainsi que Zlotzky a choisi de situer l'action 30 années plus loin dans le futur afin de pouvoir spéculer sur un avenir proche tout en conservant un relatif réalisme de l'environnement. Aujourd'hui cette "marge" est réduite à une vingtaine d'années mais ne change rien de fondamental à l'esprit du roman que que l'auteur a délibérément choisi délirant!



Ce texte est publié sur le site d'Alexandrie Online à l'adresse http://www.alexandrie.org
Toute reproduction ou diffusion est interdite sans l'accord de son auteur
Date de publication : 17-03-2001