Devenez Membre  Aujourd'hui: 61 visites  
Menu Principal
  • Accueil
  • Inscription
  • Connexion
  • Recherche

  • En Bref
  • Lectures Libres
  • Best Sellers
  • Sites littéraires
  • La Bibliothèque
  • La Librairie
  • La Criticothèque

  • Foire aux questions
  • Publier un ouvrage
  • Protection en ligne
  • Le droit d'auteur

  • Passe-Livres
  • Bouche à oreille
  • A propos du site
  • Mentions légales

  • La lettre

    Votre adresse E-mail

    Abonnez-vous, c'est gratuit !

    Vue d'ensemble
    Bonjour, Anonyme
    Pseudo :
    Mot de Passe:
    Inscription
    Mot de passe oublié?

    Membres inscrits :
    Aujourd'hui : 0
    Hier : 0
    Total : 5767

    En ligne :
    Visiteurs : 4
    Membres : 0
    Total :4

    Notre Sélection

    Umberto Eco (Auteur) - Le cimetière de Prague
    le choix des visiteurs


    DROIT DE REPONSE



    Jed Elkenz
    Kenza et la fée Morjane



    Publié le 27-05-2005 | Consultations: 204 | Évaluation: 7/10 (2 votes) | RETOUR


    Il n'y a pas de réponse de l'auteur à ce commentaire pour le moment !

    Commentaire de detroiter :

    Je ne suis plus vraiment ce que l’on peut appeler un enfant. Je ne suis pas non plus si vieux que cela, et pour certain, même, je suis un jeunot ! Mais tout de même, mes 4 ans sont quelque peu loin derrière moi. Aussi, il me semble difficile d’estimer la pertinence d’un conte, et son potentiel succès auprès des enfants. Mais je vais quand même essayer !

    Tout d’abord, je pense que ce texte réunit beaucoup des ingrédients indispensables à un conte :
    Message universel : ici mélangeant principalement la peur de l’autre, la découverte des différences et l’apprentissage de la tolérance ;
    Fantastique : personnages “mi-hommes mi-animaux” (on ne sait pas trop), animaux qui parlent ;
    Magie : utilisation inattendue du mot le plus célèbre du monde, et avec quel succès !

    La trame est simple et le rythme est bien maintenu avec des rebondissements réguliers. De plus, le ton “conte de fée” est à mon avis bien maîtrisé, c’est comme dans mes souvenirs de quand que j’étais petit !

    Il faudrait toute fois mieux expliquer, peut-être, l’arrivée de la petite sœur dans le chapitre 7.
    Et éviter un petit mélange de notion : est-ce un rêve ou un conte ? “[…] elle n’aurait dû la laisser la rejoindre dans son rêve.” (Chap. 7) – j’entends par là que la notion de conte permet justement que tout soit possible sans avoir à l’expliquer par une notion réelle, et surtout pas le rêve, sinon, ce n’est plus un conte de fée ! Non ?

    En tout cas, j’ai passé un très bon moment, je vais sûrement le conseiller pour mon filleul !

    Sa note : 8/10 (Remarquable)

    Quatrième de couverture | Noter l'ouvrage

    Tous les Logos et Marques cités sont déposés, les articles et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs respectifs.
    Copyright © 2000/2020 - Alexandrie Online - All rights reserved (Tous droits réservés) - Contactez-nous - Affiliation

    Robothumb